jeudi 23 septembre 2010

La guerre des mondes 1953

2030gueerremondewx6 1208437550_1954

1953, le roman de H.G.Wells, est adapté au cinéma par Byron Haskin. Il est à noter que son producteur George Pal réalisera en 1960 une autre adaptation de Wells : La machine à explorer le temps.

Un village Californien est envahi par des extra terrestres.

Un climat apocalyptique nous est présenté, terrifiant pour l'époque, où un oeil métallique sort de la soucoupe volante et ne donne en réponse aux hommes désirant communiquer, qu'un rayon laser qui détruit tous ceux qu'il touche.

L'armée, la population, personne ne peut lutter pour survivre, la planète est condamnée à l'extermination.

Un scénario de fin du monde, terrifiant, des effets spéciaux indéniablement réussis pour 1953, tout ce qu'il faut pour devenir un film culte.

Il me terrorisa étant enfant, et je pense en terrorisa bien d'autres... il reçut l'oscar des meilleurs effets spéciaux en 1954, (effets spéciaux réalisés par Gordon Jennings) et pour cause, ils sont trés réussis.

Il laisse apparaître des fils pour tenir les engins spaciaux, certes, mais malgré cela il restera un film culte dans ma mémoire, et le remake euh!!!!! Je ne préfère pas en parler.

A voir absolument !

.


Commentaires sur La guerre des mondes 1953

  • Un très grand film d'anticipation. Par contre, le remake de Spielby est moyen.

    Posté par borat8, jeudi 23 septembre 2010 à 20:54 | | Répondre
  • bon film de SF en effet malgré le côté propagandiste et fortement anticommuniste...

    Posté par eelsoliver, vendredi 24 septembre 2010 à 08:29 | | Répondre
  • à Bobo

    Pour moi encore moins que moyen lol

    Posté par tangokoni, lundi 27 septembre 2010 à 19:33 | | Répondre
  • à eelsoliver

    Ce côté là, j'en fais abstraction et il en résulte un excellent film des années 50.

    Posté par tangokoni, lundi 27 septembre 2010 à 19:34 | | Répondre
  • Il a quand même des qualités, notamment sa première heure assez percutante et spectaculaire. Mais après pouf!

    Posté par borat8, lundi 27 septembre 2010 à 19:54 | | Répondre
  • tu peux en faire abstraction mais c'est pourtant bien le cas. C'est comme lire Tintin au Congo et faire abstraction du côté colonialiste... C'est un peu difficile tout de même...

    Posté par eelsoliver, lundi 27 septembre 2010 à 20:27 | | Répondre
  • à Bobo

    Peut-être, mais je n'ai pas su l'apprécier, connaissant déja l'original.

    Posté par tangokoni, lundi 27 septembre 2010 à 21:12 | | Répondre
  • à eelsoliver

    Disons que ce côté là ne m'empêche pas d'aimer ce film.

    Posté par tangokoni, lundi 27 septembre 2010 à 21:14 | | Répondre
  • Le remake a quand même un point de vue différent et un côté post 11/09. Mais après, on pouvait s'attendre à largement mieux de Spielby, qui me déçoit depuis quelques années.

    Posté par borat8, lundi 27 septembre 2010 à 21:27 | | Répondre
  • à Tango

    je préfère à la rigueur l'anticommunisme au pro colonialisme...

    Posté par eelsoliver, lundi 27 septembre 2010 à 21:53 | | Répondre
  • à Bobo

    De toute manière, ce remake n'a eu aucun effet sur moi, autant l'original m'avait marquée et j'ai plaisir à le revoir, autant le remake est parti direct corbeille et vidage de corbeille.lol

    Posté par tangokoni, mardi 28 septembre 2010 à 08:50 | | Répondre
  • à eelsoliver

    Si un film me plait, que ce soit l'un ou l'autre, ou d'autres propagandes cela ne me dérange pas forcément.

    Posté par tangokoni, mardi 28 septembre 2010 à 08:53 | | Répondre
  • Pourtant il y a de des films très bien vu par certains qui sont ultra patriotique. Je pense à Independence day, que beaucoup disent étant un chef d'oeuvre.

    Posté par borat8, mardi 28 septembre 2010 à 19:12 | | Répondre
  • oui mais certaines idéologies mises en avant sont plus gerbantes que d'autres...

    Posté par eelsoliver, mercredi 29 septembre 2010 à 01:21 | | Répondre
Nouveau commentaire