samedi 16 octobre 2010

Voyage au centre de la terre

Voyage_au_Centre_de_la_Terre__4_

1864, Jules Verne publie la première version de  "Voyage au centre de la terre".

Voyage_au_Centre_de_la_Terre__1_

1959, Henry Levin, le met à l'écran.

Edinburgh, 1880.

snapshot20101016093538

snapshot20101016082228

Le trés notoire professeur Oliver Lindenbrook(James Mason), se voit offrir par un de ses élèves, Alec, une pierre volcanique,

snapshot20101016083023

snapshot20101016083527

snapshot20101016083939

il est intrigué par ce que ce morceau de lave pourrait contenir,

snapshot20101016084054

snapshot20101016085115

snapshot20101016092318

snapshot20101016092444

snapshot20101016092653

snapshot20101016092743

il y découvre un morceau de fil à plomb, où des mots sont inscrits, signés de la main de Arne Saknussem, un célèbre explorateur.

snapshot20101016093101

Le professeur décide alors de partir à la recherche de ce Arne, disparu lors de son "Voyage au centre de la terre".

snapshot20101016092848

Il en informe le professeur Goetaborg, et n'ayant pas de réponse se croit devancé dans ses recherches.

Il démarre alors son expédition avec comme seul assistant le jeune Alec.

snapshot20101016103100

snapshot20101016103106

Mais nos protagonistes rencontrent aussitôt des entraves à son bon déroulement.

Le professeur est kidnappé, et séquestré avec Alec

snapshot20101016103612

snapshot20101016103844

et lorsqu'ils pensent communiquer avec un autre prisonnier, ce n'est en fait qu'un gros canard femelle, nommé Gertrud.

snapshot20101016103915

et son propriétaire, Hans.

snapshot20101016104058

snapshot20101016104527

Grâce à ce dernier, ils parviennent à leur hôtel où ils trouvent Goetaborg, mais il a été empoisonné.

snapshot20101016105030

Sa veuve, se trouve alors de la partie, pour le deuxième départ de l'expédition, ainsi que Hans et Gertrud.

snapshot20101016112708

snapshot20101016113202

Repérant, au lever du soleil, l'entrée qu'ils emprunteront pour leur long voyage,

snapshot20101016112852

snapshot20101016112914

Oliver Lindenbrook déclare :

"Maintenant, nous descendons dans l'oubli, ou... nous entrons dans le grand livre de l'histoire."

snapshot20101016113140

Mais, ils ne sont pas les seuls dans cette quête, un héritier de l'explorateur, le Conte Saknussem, est aussi présent.

snapshot20101016112930

Leur expédition s'en trouvera bien contrariée, d'autant plus qu'elle s'annonce pour le moins risquée.

snapshot20101016115432

snapshot20101016115443

snapshot20101016115530

snapshot20101016115612

snapshot20101016120055

snapshot20101016120113

snapshot20101016120307

snapshot20101016120530

snapshot20101016120817

snapshot20101016120933

Malgré leurs déboires, ils ont la chance de tomber sur des merveilles de la nature,

snapshot20101016121221

snapshot20101016123708

mais leur expédition reste toujours aussi périlleuse.

snapshot20101016124121

snapshot20101016124217

snapshot20101016124754

snapshot20101016125040

snapshot20101016125624

snapshot20101016125634

Le film ne cesse d'alterner entre périls et beautés des images,

snapshot20101016125951

snapshot20101016130004

___________________________________

parfois accompagné d'une pointe d'humour.

snapshot20101016121729

___________________________________

snapshot20101016131931

snapshot20101016132032

snapshot20101016132250

snapshot20101016132314

snapshot20101016132533

snapshot20101016132558

snapshot20101016132747

snapshot20101016132757

snapshot20101016132920

snapshot20101016132954

snapshot20101016133213

snapshot20101016133343

snapshot20101016133432

snapshot20101016133501

snapshot20101016133613

snapshot20101016133800

Qu'adviendra-t-il de cette expédition ?

Nos personnages descendront-ils dans l'oubli, ou entreront-ils dans le grand livre de l'histoire ????

snapshot20101016133843

Fantastique ? ce film l'est, et dans tous les sens du terme, de par l'aventure et de par les images, qui pour l'époque sont rendues indéniablement superbes.

Il est porté par la prestation réussie des acteurs,surtout celle de James Mason qui est arrogant, et si sympathique à la fois par son côté ironique.

La première partie du film nous propose de bien connaître les personnages du film, tandis que la deuxième partie est constituée de périples, de beauté, de charmes et de merveilles ......

Un long métrage, bien trempé de cette époque, avec tout ce qu'il faut pour en faire un excellent film fantastique.

A voir absolument; et pour ceux ou celles qui le connaissent, personnellement, ce qui m'avait le plus marquée quand j'étais enfant, était l'histoire de Gertrud.

.