vendredi 4 février 2011

Outrages

Merci Monsieur De Palma, pour nous avoir livré en 1989, cette pellicule dénonçant certaines des horreurs de la guerre. Merci aussi à Sean Penn, Thuy Thu Le, et à Michael J.Fox, pour leur prestation, à Ennio Moricone pour la BO; ce cocktail détonnant, servi il y a 22 ans, et basé hélas, hélas, hélas sur une histoire vraie, m'avait choquée, et me choquera toujours. C'est la guerre, certes, et elle suscite assez d'horreurs, pourtant, il y aura toujours des êtres appelés "humains" qui profiteront de ces bien tristes... [Lire la suite]